Javier Perianes

Biography
Javier Perianes joue Grieg
Pianiste admiré et célébré dans son Espagne natale et dans le monde entier, Javier Perianes a vu sa carrière prendre un essor irrésistible depuis maintenant plusieurs années. Il se produit dans les plus grandes salles du monde entier : Carnegie Hall de New-York, Barbican Centre, Royal Festival et le Wigmore Hall à Londres, Salle Pleyel et Théâtre des Champs-Elysées à Paris, Philharmonie de Berlin, Musikverein de Vienne, Concertgebouw d'Amsterdam, Philharmonic Hall de Saint-Petersbourg, Grande Salle du Conservatoire de Moscou et Suntory Hall à Tokyo, et les plus grands festivals : Lucerne, La Roque d'Anthéron, Grafenegg, San Sebastian, Granada et Ravinia.

Soliste privilégié des plus grands orchestres, le pianiste espagnol s'est produit, pendant la saison 2014-2015, avec l'Orchestre de Paris, l'Orchestre National de Lyon, le Washington National Symphony, le San Francisco Symphony, l'Orchestre Symphonique de Gävle, le BBC Scottish Symphony Orchestra, l'Orchestre Philharmonique de Copenhague et l'Orchestre Philharmonique de Tampere. Javier Perianes a également été réinvité par l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, le BBC Symphony Orchestra, le BBC Philharmonic Orchestra et l'Orchestre Symphonique de l'Etat de Sao Paulo. Il a joué sous la baguette de Daniel Barenboïm, Zubin Mehta, Lorin Maazel, Rafael Frühbeck de Burgos, Daniel Harding, Yuri Temirkanov, Sakari Oramo, Juanjo Mena, Pablo Heras-Casado, Josep Pons, Andrés Orozco- Estrada, Robin Ticciati, Thomas Dausgaard, Vasily Petrenko, pour ne citer qu'un nombre limité d'entre eux.

Fin récitaliste, il a été invité à jouer pour le concert d'ouverture du Festival Chopin à Paris, Barcelone, Leipzig, Saint-Pétersbourg, Miami, Rio de Janeiro, Buenos Aires, Montevideo, Marseille et Hong Kong.
Ses partenaires de musique de chambre comptent l'altiste Tabea Zimmermann et le Quatuor Quiroga : il vient d'enregistrer avec ces derniers les quintettes de Granados et Turin, un disque harmonia mundi à paraître à l'automne 2015.

Le jeu de Javier Perianes se caractérise par une joie communicative, mêlée à une grande intériorité, et un sens inné pour les couleurs ; autant de qualités que l'on retrouve depuis plusieurs années dans sa discographie et qui sont louées unanimement par la presse internationale. Son dernier enregistrement, consacré à la musique d'Edvard Grieg et qui inclut le célèbre concerto pour piano et une sélection de Pièces Lyriques, a reçu un CHOC du magazine Classica en mai 2015 : « Javier Perianes poursuit un parcours discographique sans faute, impressionnant de justesse [...]. Cette version amoureusement ciselée du [Concerto] est une nouvelle référence. » (Stéphane Friédérich). Ses autres enregistrements chez harmonia mundi comptent Les Romances sans Paroles de Felix Mendelssohn, les Impromptus et Klavierstücke de Schubert, des Sonates du trop rare compositeur espagnol Manuel Blasco de Nebra, le recueil Musica Callada de Mompou, « ...les sons et les parfums », un programme autour des œuvres de Chopin et Debussy, et « Moto perpetuo » autour de sonates de Beethoven. Son enregistrement des Nuits dans un jardin d'Espagne de Manuel De Falla, l'une des œuvres phares de son répertoire, a reçu une nomination aux Grammy Awards.

Le ministre de la culture espagnol a décerné à Javier Perianes le « Premio Nacional de Música 2012 » pour son engagement dans la diffusion internationale de la musique espagnole et sa présence dans les plus grands festivals, salles de concerts et orchestres du monde entier.

Juillet 2015

Contact

CLB FRANCE
FRANCE