Biography
« Exquis : les performances sont précises, parfaitement équilibrées, originales et constituées de tons chauds.» The New York Times (janvier 2012).
Considéré aujourd'hui comme l'un des groupes les plus singuliers et dynamiques de sa génération, le quatuor Quiroga est reconnu internationalement par la critique et le public pour sa forte personnalité ainsi que pour ses performances innovantes et audacieuses. Il a récemment été nommé premier quatuor résident responsable de l'unique quatuor décoré de Stadivarius du Palais Royal De Madrid.
De par le choix de son nom, le quatuor rend hommage au violoniste galicien Manuel Quiroga, l'un des musiciens, avec Pablo Casals et Pablo de Sarasate, les plus remarquables de l'histoire musicale espagnole.
Depuis sa fondation, le quatuor Quiroga a travaillé avec Rainer Schmidt (quatuor Hagen) à l'École supérieure de musique Reine-Sophie (Escuela Superior de Música Reina Sofía) de Madrid, Walter Levin (quatuor LaSalle) à l'Académie de musique de Bâle (Musik-akademie der Stadt Basel), le ProQuartet-CEMC, ainsi qu'avec Hatto Beyerle (quatuor Albam Berg) et l'Académie européenne de musique de chambre (European Chamber Music Academy). D'autres grands noms ont marqué le quatuor, tels qu'András Keller, György Kurtág, Johannes Meissl, Eberhard Feltz et Ferenc Rados.
L'ensemble a remporté plusieurs prix dans différents grands concours de quatuor à cordes, (Bordeaux, Paolo Borciani, Genève, Pékin, Fnapec-Paris, Palau de Barcelone), et se produit régulièrement dans les grandes salles et dans les festivals d'Europe et d'Amérique : Wigmore Hall de Londres, Philharmonie Berlin, Les Invalides Paris, Martinu Hall Prague, Concertgebouw d'Amsterdam, De Doelen Rotterdam, Auditorio Nacional de Madrid, Frick Collection de New York, Da Camera Los Angeles, National Gallery Washington DC, Heidelberger Frühling, Davos Festival, Auditori de Barcelona, Palau de la Musica, Stockholm Nybrokajen, Teatro Solís Montevideo, Buenos Aires, entre autres. Le quatuor a été enregistré et diffusé par France Musique, RNE, SWR2, Radio Suédoise, BBC3, WDR3, MEZZO TV, Sony etc.
En 2007, le quatuor Quiroga a reçu le prix de la radio nationale espagnole (Premio Ojo Crítico). Au cours de la saison 2011-2012, le quatuor fut invité en tant que quatuor-résident à l'Auditorium Miguel Delibes à Valladolid (Espagne). Apres avoir fait un retour au Concertgebouw d'Amsterdam au début de la saison 2013-2014, le quatuor se produira cette année au Wigmore Hall, donnera des concerts en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède et en Pologne, effectuera une tournée en Colombie et aux Etats-Unis et donnera une série de six concerts dans le cadre d'une résidence à l'Auditorio Nacional de Madrid, où ils joueront les op.20 d'Haydn, les quatuors de Mozart dédiés à Haydn, et l'intégrale des quatuors de Kurtág, y compris une première commandée spécialement pour ce cycle de concerts.
Le quatuor collabore fréquemment avec des musiciens tels que Vladimir Mandelssohn, Valentin Erben, Alain Meunier, Richard Lester, Javier Perianes, Jeremy Menuhin, J. Enrique Bagaría, Darío Mariño, Chen Halevy, Tobias Carron, David Kadouch, J.E. Bagaría ainsi qu'avec le chorégraphe Hideto Heshiki, le dramaturge Peter Ries et l'acteur espagnol Jose Luis Gómez.
Tout en maintenant sa résidence à la Fundación Museo Cerralbo à Madrid, le quatuor Quiroga demeure vivement impliqué dans l'enseignement de la musique de chambre : il enseigne chaque été à l'Académie internationale de Llanes (Asturias, Espagne) et dirige le département de Quatuor à cordes du Conservatoire de musique d'Aragon (Zaragoza, Espagne). Le quatuor est aussi régulièrement invité dans les conservatoires et les universités à travers toute l'Espagne, au Festival Orlando en Hollande ainsi qu'au sein du Jeune orchestre national espagnol (JONDE).
Leur album « Statements » (2011), dédié à la musique d'Haydn, Webern et Sollima et enregistré par le label néerlandais COBRA, a été acclame par la presse spécialisée et le public dans le monde entier. Il a ainsi été ainsi remporte le Prix du Meilleur Album de musique classique 2012 par l' « Unión Fonográfica Independiente ». Son dernier enregistrement, (R)evolutions, sorti en 2013 et dédié à la musique ancienne de la Seconde École de Vienne, fut reçu avec des critiques élogieuses et les plus hauts honneurs de la presse comme le "Exepcional" de la revue «Scherzo» et «disque de l'histoire» du magazine «Rhythm».

Cibrán Sierra et les autres membres du groupe souhaitent exprimer leur gratitude aux héritiers de Paola Modiano pour leur don généreux du violon Nicola Amati «Rosé» de 1682.

Janvier 2014

Contact

CLB FRANCE
FRANCE